Le Galaxie » Brico & deco » Comment poser une main courante en corde ?

Comment poser une main courante en corde ?

La main courante est un dispositif que l’on utilise tous les jours pour monter et descendre les escaliers. Il s’agit plus précisément de la partie de l’escalier à laquelle on s’agrippe pour garder l’équilibre et se faciliter la marche. Vu ce rôle d’allié sécurité qu’elle joue, installer une main courante est sans conteste une excellente idée. Toutefois, la pose du dispositif n’est pas un exercice banal, car la main courante est disponible en plusieurs variétés. Qu’il s’agisse du modèle en tube ou de celui en corde, voici comment la poser.

Pose de la main courante en corde

La main courante en corde est composée d’une corde septain chanvre de 32 cm de diamètre et au coloris naturel. Elle s’accompagne d’accessoires de pose, tels que : un crochet et un embout avec anneau, des anneaux supports et une naissance.

Pour poser le dispositif, on procède comme suit :

  • Tracer la hauteur de la main courante en s’appuyant sur le limon en bas, au milieu et en haut de l’escalier
  • Coller un adhésif de marquage au mur ou tracer la main courante à la règle
  • Tracer tous les 80cm à 1m environ l’emplacement des supports
  • Percer et cheviller en veillant à avoir une fixation résistante
  • Doter chaque support d’une vis de fixation
  • Visser les supports en veillant à leur alignement sur le tracé
  • Enfiler la corde dans les supports en éliminer la partie à couper

Pose de la main courante en tube

La main courante en tube est composée de :

  • Un tube de 35 mm de diamètre en matériaux variables ( acier, inox, aluminium, etc.) avec polissage manuel
  • Des accessoires : anneaux à support coudé, anneaux de raccordement…
  • Un manchon de raccordement en plastique

Pour fixer le dispositif, on suit les étapes suivantes :

Déterminer l’emplacement de la rampe

En règle générale, la main courante se pose à environ 90 cm au-dessus des marches. Cette première étape de l’installation consiste donc à mesurer la bonne hauteur. Pour ce faire, on part de la pointe du nez de la première marche de l’escalier puis on fait une marque sur le mur. On refait le même exercice à la dernière marche.

On tire ensuite un cordeau entre les deux marques et on fixe ledit cordeau avec des pointes ou des punaises.

Installer le dispositif

Pour réaliser la pose proprement dite de la main courante, on perce et cheville le mur, en fonction du matériau. Pour obtenir une fixation solide, il est conseillé d’utiliser un scellement chimique avant d’enfoncer un tamis dans le trou. Il faut ensuite injecter du mortier de scellement chimique dans le tamis.

La prochaine étape consiste à insérer une vis de fixation dans le mortier. On la maintient ensuite pendant 5 minutes environ. Dans la suite de l’exercice, on coupe le tube à la scie à métaux, puis on raccorde ses éléments l’un à l’autre au moyen de manchons de raccordement en plastique. Le tube peut être à présent enfilé dans ses supports. Pour finir, on serre les vis de blocage et on pose les embouts. La main courante est posée.

Dans un cas comme dans l’autre, la pose de la main courante se fait en général pendant 2 heures. La durée est moins importante, si l’opération est réalisée par un bon bricoleur ou un professionnel.